Médiathèque de l'UFR Langues et Communication

Université de Bourgogne

Quelques actualités sur le cinéma autrichien

« Die Fälscher »

L’Oscar 2008 du Meilleur film en langue étrangère, remporté par le film « Die Fälscher » (« Les Faussaires ») de Stefan Ruzowitzky, avec l’acteur Karl Markovics dans le rôle principal, a initié un plus grand intérêt pour le cinéma autrichien.

Résumé : « Monte Carlo pendant la Seconde Guerre mondiale. Salomon Sorowitsch, roi de la contrefaçon dans un monde de joueurs, de gigolos et de filles faciles, est contraint par les nazis, à court de devises, de mettre ses talents de falsificateur au service d’une guerre où il était destiné à périr. Comme une centaine d’autres juifs recrutés dans les camps de concentration eut égard à leurs compétences de faux-monnayeurs, il échappe aux mauvais traitements infligés aux autres prisonniers sans cependant savoir s’il s’en sortira vivant. À partir des mémoires d’Adolf Burger sur la période nazie. » (Source : Cineuropa.org)

Pour en savoir plus sur cette coproduction germano-autrichienne, allez sur le site officiel du film.

Bande-annonce :

Ce film est empruntable à la Médiathèque de la BU Sciences (prêt week-end) : cote SD791/117 – versions française et allemande, sous-titrage optionnel en français.

A lire sur le site Cineuropa.org : Un bilan 2008 positif pour le cinéma autrichien (info du 12 janvier 2009)

« Revanche »

Une autre production autrichienne, « Revanche », écrit et réalisé par Götz Spielmann, a été nommée pour l’Oscar 2009 du Meilleur film en langue étrangère mais n’a pas gagné le prix convoité. Visitez le site officiel du film, regardez sa bande-annonce, ou encore écoutez un court reportage sur le film.

« Der Knochenmann »

Le film remplissant actuellement les salles autrichiennes est l’adaptation par le réalisateur Wolfgang Murnberger du roman policier « Der Knochenmann » de Wolf Haas.

Wolf Haas est un auteur autrichien réputé : il s’est fait connaître du grand public grâce à ses romans mettant en scène le détective Simon Brenner, et a suscité l’intérêt linguistique des germanistes de par son style narratif novateur (raccourcis syntaxiques inhabituels, brisures et incorrections).
Avant « Der Knochenmann », Wolfgang Murnberger avait déjà réalisé deux films adaptés de ses livres: « Komm, süßer Tod* » et « Silentium ».

Allez faire un tour sur les pages suivantes pour avoir plus d’infos et accéder à des bandes-annonces :

Site officiel du film « Der Knochenman »
Site officiel du film « Silentium »
Edition de Schreibkraft consacrée à Wolf Haas et son oeuvre
Interview vidéo de Wolf Haas sur son roman « Das Wetter vor 15 Jahren », dans le cadre de la Frankfurter Buchmesse 2006

* « Komm, süßer Tod » : un livre à emprunter à la B2UFR Langues : cote ALL-O-HAA.

Venez voir des films autrichiens…

… dans votre Médiathèque

« We feed the World » de Erwin Wagenhofer (2005) : DVD 646 (VO sous-titres français)
« Anatomie » de Stefan Ruzowitzky (2000) : DVD 334 (VO sous-titres français)
« 71 Fragmente einer Chronologie des Zufalls » de Michael Haneke (1994) : VHS 374 (VO sous-titres français)

… et à la BU Droit-Lettres

« Benny’s video » de Michael Haneke » (1992) : DVD830 HAN M (VO sous-titres français)
« Der siebente Kontinent » de Michael Haneke » (1989) : DVD830 HAN M (VO sous-titres français)

Article écrit en collaboration avec Sandra Reitbrecht.

Publicités

Les commentaires sont fermés.